Accueil > Chauffage > Guide pour déclarer son poêle à bois

Guide pour déclarer son poêle à bois

poele à granulés

L’installation d’un poêle à granulés ou à bois est un bon moyen de profiter d’un mode de chauffage écologique et économique. Mais, cela vous ouvre aussi la possibilité de faire réduire vos impôts. Afin de bénéficier de ce dispositif, suivez le guide !

Déclarer son poêle à granulés aux impôts

Le poêle à granulés s’impose de plus en plus comme une alternative au poêle à bois classique grâce à la grande autonomie qu’il permet et à ses possibilités de régler la température tout en profitant d’un rendement optimal.

L’un et l’autre entrent dans le cadre des travaux de rénovation énergétique qui donnent le droit à une réduction d’impôt. Pour en bénéficier, il faut déclarer la pose de cet appareil de chauffage dans votre déclaration sur les revenus. Si depuis le début 2019, le prélèvement à la source est mis en place, chaque citoyen est tout de même tenu de déclarer ses revenus annuels lors de chaque printemps. C’est aussi l’occasion d’indiquer les éléments qui peuvent permettre d’avoir une réduction d’impôts.

Il faut savoir que si vous avez fait installer le poêle en 2019, c’est dans votre prochaine déclaration donc celle de 2020 qu’il faudra l’indiquer.

 

Quelle déclaration remplir ?

Pour profiter d’une réduction d’impôts suite à l’installation d’un poêle à granulés, vous devrez remplir le formulaire nommé n ° 2042-RICI à partir de la case 7A. Vous trouverez une rubrique qui s’intitule « Dépenses pour la transition énergétique pour l’habitation principale » puis en sous-rubrique « Équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ». Ensuite, sur la ligne « Appareils de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses », indiquez le prix TTC du matériel que vous avez acheté.

S’il n’est pas obligatoire de joindre des justificatifs à votre déclaration, il est tout de même vivement recommandé de bien conserver la facture de votre poêle à granulés au cas où le fisc souhaiterait procéder à un contrôle, il vous la demanderait alors.

 

Le crédit d’impôt prochainement remplacé par une prime

Le CITE est amené à être remplacé par une prime à partir de 2020. Cette année est donc la dernière où il apparaît sous la forme de la réduction d’impôts. Cependant, la démarche à accomplir pour toucher cette prime reste la même et les conditions d’accès restent le fait d’avoir fait poser le poêle à granulés ou à bois par un professionnel certifié RGE.

Ce qui change, c’est qu’il s’agit d’une prime forfaitaire unifiée dont le montant dépend de celui des dépenses qui ont été engagées, des performances énergétiques que le nouvel équipement permet d’atteindre ainsi que des revenus du foyer. Seuls les 20 % des foyers les plus aisés ne seront pas éligibles à cette prime. Si vous voulez en savoir plus sur ce nouveau dispositif à venir, cliquez ici.


Notez cet article :
Guide pour déclarer son poêle à bois 4.40/5 - 20 votes

Auteur : igloo


Commentaires :