Accueil > Actualité Travaux > Comment poser un parquet dans une maison ?

Comment poser un parquet dans une maison ?



Il existe trois types de pose de parquet dans une maison : la pose clouée, collée et flottante. 

Pose clouée. 

Cette technique est indiquée sur trois types de sol : sur un ancien parquet, sur des panneaux de particules et sur des lambourdes. Elle est indiquée pour les parquets massifs avec une importante largeur. Pour l’installation, vous devez vous rassurer que les lames s’emboîtent parfaitement et tiennent solidement le maillet.  De nombreux fabriquants existent sur le marché, on peut citer par exemple la marque haro

Pour réussir l’installation de votre parquet, vous allez utiliser une cale appelée techniquement le martyr.  Ensuite fixer les clous avec un angle de 45° dans l’angle produit par la face haute de la languette et la partie droite de la languette. Les parquets posés sur des lambourdes flottantes avec des isolants autours des lambourdes allient  tradition et modernité et un parquet sans résonance.

Pose collée. 

Cette technique de pose est indiquée pour les chapes en ciment, à des supports en bois, aux parquets massifs minces et aux contrecollés dépourvus d’emboîtement mécanique. Cette pose est très confortable à la marche. Pour avoir de tel résultat, vous devez avoir un support plat sans aucune imperfection, bien sec et sain

 

Poncez le carrelage et le dallage pour permettre à la colle de bien jouer son rôle. Pour la salle de bain, appliquer une colle polyuréthane ou MS polymère car elle est résistante à l’eau.  Pour le posage proprement dit, étaler la colle à l’aide d’une spatule en faisant des crans sur la surface ou en faisant des cordons déposés orthogonalement aux lames.  

 

Vous pouvez aussi coller avec une couche inferieure d’isolation phonique ou sur une couche inférieure de liège pour insonoriser votre maison. Pour les supports massifs, optez pour les colles vinyliques, pour les supports minces optez pour des supports absorbants. Pour tous autres types de parquet utiliser la colle polyuréthane mono composant ou hybride.

Pose flottante. 

C’est la pose la plus pratiquée, ce procédé est parfait pour les parquets massifs, minces et les contrecollés. Qu’importe le type de support, il doit juste être bien travaillé c’est-à-dire plat, sec et sain. Si vous avez une moquette mince, la sous-couche n’est pas indispensable mais si la moquette est épaisse, vous devez la retirer avant de procéder à la pose.Cette dernière devra être retirée. 

Dans cette technique, le parquet n’est pas fixé au sol. En effet vous devez assembler les lames pour former un revêtement continu qui doit être stabilisé par son poids. Ce type de pose est simple et pratique et le parquet est utilisable dès la pose. Le clipsage sans colle, permet à toutes les lames de s’emboîter mécaniquement. 

 


Notez cet article :
Comment poser un parquet dans une maison ? 4.89/5 - 18 votes

Auteur : Apollo


Commentaires :