Accueil > Va et Vient Electrique Fonctionnement Va et Vient Electrique

Va et Vient Electrique

Un va et vient électrique est un montage électrique muni d’au moins deux interrupteurs à chaque bout d’une pièce ou d’un endroit souvent à deux ou plusieurs entrées pour alimenter une seule et même ampoule ou lampe.




Tous ces interrupteurs installés de part et d’autre de la pièce ont la même fonction d’allumer ou d’éteindre un même appareil électrique ou une lampe.

Le va et vient électrique est couramment utilisé pour éclairer les genres d’endroit tels qu’un couloir, un escalier ou une salle à double entrée. Son fonctionnement se résume facilement ainsi : hors tension électrique, le premier interrupteur qu’on va nommé X est positionné vers le bas tandis que le second Y vers le haut.

Lors de la commutation de l’un de ces contacts, c’est-à-dire au moment d’allumer l’un d’eux, le courant passe et le luminaire est alimenté, supposons que c’est l’interrupteur Y qui a été commuté vers le bas et arrivé à l’autre bout de la salle, l’interrupteur X est touché et est actionné vers le haut, la lampe s’éteint et le courant ne passe plus.

Ce principe est la permutation des contacts actionnant les bornes hors ou sous tension.

Installation

Le principe d’exécution d’installation du va et vient électrique doit suivre les règles de l’art pour être fonctionnel. L’achat des fournitures et l’acquisition des outillages sont primordiaux, la première étape est le débranchement du disjoncteur principal.




Ensuite choisir le lieu de la pose en fonction du besoin, dans tous les cas, il est conseillé de le mettre à 1,10 m du sol. Faire un esquisse des axes de l’appareillage et des conduits, puis fixer l’appareil et implanter le chemin du câble soit en créant un passage à travers les cloisons ou dans les murs dans le cas d’un encastrement, soit en mettant en place des moulures ou des tubes de goulottes à travers lesquels le conducteur passe pour le cas d’une installation apparente.

Si l’encastrement nécessite des perçages, s’assurer que l’endroit à percer n’est pas relié à un conduit d’électricité, de gaz et d’eau. Par contre, les moulures sont accolées aux murs soit par des chevilles plastiques, soit par de la colle à silicone.

Tirer le conducteur en le glissant dans le passage déjà établi, pour éviter de perdre du temps à l’insérer dedans, user d’un produit spécifique destiné à le faire glisser facilement.

Le codage normal des couleurs du conducteur est à respecter pour faciliter le suivi et la réparation en cas de panne, ainsi le conducteur est en marron, les navettes en orange ou violet, la phase en rouge, la prise de terre en jaune et vert et le neutre en bleu.

Une fois le câble tiré, placer le reste de l’appareillage et raccorder les deux communs, après les deux autres bornes, l’une à relier au neutre de l’ampoule et l’autre au courant de 220V.

Pour faciliter la tâche, consulter le schéma sur l’emballage et le suivre, la forme en S du conducteur dépassant le boîtier est impératif. Raccorder le tout au tableau électrique, remettre les caches de protection à leur place, enclencher le disjoncteur général et essayer en allumant l’interrupteur si le va et vient fonctionne.

L’installation n’est pas conforme si en allumant la lampe ne fonctionne pas, en éteignant la lampe reste allumée.

Types de modèles

Le besoin des utilisateurs diffère d’une personne à une autre, de même que la conception, la manière de faire et les moyens constituent les raisons pour lesquelles plusieurs types de va et vient sont mis en vente sur le marché.




Nombreux sont ceux ayant le même principe d’installation et de fonctionnement mais dont la particularité se trouve au niveau du mécanisme de l’interrupteur.

Alors selon le mécanisme de leur contact, voici quelques exemples des divers types de va et vient électriques : le va et vient classique, le va et vient silencieux, le va et vient push, le va et vient à levier, le va et vient à voyant, le télérupteur et le double va et vient.

Mais la variation du type peut résider également sur l’installation elle-même comme celle apparente ou saillie et celle encastrée. En outre, l’usage d’un interrupteur inverseur et des permutateurs en série distinguent les montages pour les cages d’escalier.

A titre d’information seulement, il y a eu le va et vient à prise, c’est-à-dire qu’il est branché directement à une prise et reste toujours alimenté que la lampe soit allumée ou éteinte, ce système a été aboli et est formellement interdit en France à cause du danger qu’il représente.




Notez cette page :
Va et Vient Electrique Fonctionnement Va et Vient Electrique 4.63/5 - 19 votes




Partagez cette page :

Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez une fois par mois tous les meilleurs conseils travaux : les tutoriaux rénovation et construction, le choix de vos matériaux et équipements...

 

: Cadeau : Boite à outils offerte !

Merci de votre inscription !




Recevez 3 devis gratuits pour vos travaux :





Rejoignez
la communauté
Planete Travaux

+ de 100 000 membres

+ le kit travaux offert


Pour vos travaux :