Accueil > Chauffage électrique Fonctionnement Chauffage électrique Pas Cher

Chauffage électrique

Parallèlement aux chauffages qui utilisent des combustibles ou d’autres variantes de fiouls domestiques comme le mazout, le chauffage électrique représente une autre possibilité d’alimentation en énergie d’un système de chauffage.




Le choix d’un dispositif électrique est motivé par divers facteurs. D’abord pour l’occupant, il induit généralement un coût de fonctionnement réduit d’une part, et assure une meilleure isolation de l’espace à chauffer d’autre part, permettant ainsi de prévoir un rendement appréciable.

D’un autre côté, les propriétaires optent souvent pour le chauffage électrique de leur logement de location, compte tenu des frais d’installation globalement moins onéreux.

Par ailleurs, le système électrique est plus adapté aux lieux d’habitation à faible temps d’occupation, tels que les résidences secondaires et les demeures mobiles, comme les caravanes et les camping-cars.

Enfin, le dispositif électrique peut constituer un complément du chauffage existant.

Fonctionnement

D’une manière générale, un chauffage électrique, quel que soit son type, fonctionne sur la base de trois principaux éléments. Le premier est la résistance électrique qui chauffe l’air ou l’eau, selon la nature du chauffage.




Certains appareils sont munis, à la place de la résistance, d’un panneau rayonnant émettant de l’énergie calorifique par infrarouge long, moyen ou court, selon que le local est une habitation classique, un lieu professionnel ou un grand bâtiment.

Ensuite, il y a le système de ventilation, qui équipe la plupart des dispositifs actuels et qui a pour rôle de diffuser la chaleur fournie par la résistance ou l’élément chauffant en général.

Enfin, le troisième constituant de base d’un chauffage électrique est le système de régulation qui permet le déclenchement ou l’arrêt du chauffage.

Son réglage peut être fixé par l’utilisateur en fonction, soit de la marge de température voulue, soit de la plage horaire programmée.

Types de modèles

Deux catégories de chauffages électriques existent, à savoir les indépendants et les centralisés. Pour les premiers, on cite d’abord le convecteur, qui est un caisson métallique renfermant une résistance électrique et disposant de deux ouvertures, inférieure et supérieure, respectivement d’entrée et de sortie d’air, de façon à préserver une température de confort convenable à l’homme.




Une version plus pratique est le ventilo-convecteur, qui comprend un ventilateur à l’intérieur du caisson. Certains modèles permettent, au besoin, l’inversion du flux d’air pour chauffer en priorité le sol.

Une autre variante est l’accumulateur dont la résistance est entourée de briques réfractaires, assurant une meilleure distribution calorifique durant la ventilation. On parle également d’aérotherme pour un chauffage puissant destiné aux grands locaux.

Pour ce qui est des chauffages centralisés, trois principaux types sont à évoquer. Le premier est le chauffage par incrustation de câbles chauffants dans le sol.

Le second est le système électrique à air pulsé, constitué du générateur électrique d’air chaud, du bloc de régulation et du ventilateur, qui distribue la chaleur par un réseau de conduits.

Enfin, le chauffage hydronique fait circuler dans la tuyauterie de l’eau chauffée par une chaudière électrique.




Notez cette page :
Chauffage électrique Fonctionnement Chauffage électrique Pas Cher 4.19/5 - 21 votes




Partagez cette page :

Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez une fois par mois tous les meilleurs conseils travaux : les tutoriaux rénovation et construction, le choix de vos matériaux et équipements...

 

: Cadeau : Boite à outils offerte !

Merci de votre inscription !




Recevez 3 devis gratuits pour vos travaux :





Rejoignez
la communauté
Planete Travaux

+ de 100 000 membres

+ le kit travaux offert


Pour vos travaux :