Accueil > Cablage et Dérivation électrique Installation Cablage électrique

Cablage et Dérivation électrique

Le câblage et la dérivation sont des termes techniques utilisés pour un branchement ou circuit électrique. La dérivation est un type d’installation limitée à un circuit alimenté par un générateur dont les branchements peuvent être installés côte à côte, ou l’un en dessus de l’autre, ou l’un après l’autre, ainsi le câblage les relie entre eux.




Deux bornes sont communes deux à deux et deux dipôles sont branchés pour la dérivation. La connexion des câbles pour un branchement en dérivation se fait entre deux paires de bornes communes.

Le câblage est donc le circuit qui conduit l’électricité à travers la dérivation, et ayant pour source un générateur ou une autre alimentation électrique.

C’est l’aboutissement des études schématisées qui vont constituer le câblage et le circuit électrique réel.

Le câblage et la dérivation sont complémentaires pour une installation électrique. Notons que les branchements en dérivation consistent surtout à alimenter en électricité les appareils domestiques (ampoules, prises ectriques,…).

Installation

La pose du câblage et de la dérivation se font après l’étude des schémas. Ces deux opérations consistent à alimenter un circuit en électricité. De ce fait, c’est aussi la réalisation d’une distribution de courant électrique par le biais d’une installation pré-conçue après l’étude.




Pour une pose de câblage et de dérivation, les matériels à préparer sont les suivants : le schéma final depuis la source à tous les appareils, les câbles, un mètre, les appareils, la boîte de dérivation, des attaches, un marteau, un appareil testeur, des ampoules, des cache-fils, des raccords de protection, des gaines et des tresses, des prises et des interrupteurs.

Avant de commencer, il faudrait vérifier que la source est vraiment alimentée en électricité.

Ensuite, il faudrait mesurer et mettre un repère pour faciliter la pose du câblage et de la dérivation.

Avant de raccorder la source et les nouveaux branchements, il faudrait couper l’électricité pour éviter les accidents et ne le remettre qu’après que tout ait été relié. Après, une contrôle de l’alimentation serait recommandée, avant l’utilisation.

Types de modèles

Les câblages varient suivant les constructeurs et ils comprennent des tresses métalliques à l’intérieur, des revêtements textiles, des revêtements tressés à l’extérieur et des gaines. Les tresses métalliques sont fabriquées avec des cuivres nickelés, des cuivres étamés, des cuivres argent, de l’acier inoxydable ou encore du bronze phosphoreux.




Les revêtements textiles sont faits avec du viton, de la polyamide, du nomex ou du peek. Quant aux revêtements tressés extérieurs, c’est le néoprène, l’hypalon, le viton, la silicone ou l’élastomère thermo rétractable qui les constitue. Ces mêmes matières avec le peek, l’ETFE, et le PTFE servent de gaines.

Le choix de l’utilisation des matières devrait correspondre avec l’étendue des surfaces à alimenter et des besoins en électricité.

Ces paramètres sont à prendre en considération pour éviter les courts-circuits dans les branchements.

Pour s’en assurer, un respect des schémas et une vérification minutieuse par un professionnel sont préconisés.




Notez cette page :
Cablage et Dérivation électrique Installation Cablage électrique 4.89/5 - 18 votes




Partagez cette page :

Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Abonnez vous et recevez une fois par mois tous les meilleurs conseils travaux : les tutoriaux rénovation et construction, le choix de vos matériaux et équipements...

 

: Cadeau : Boite à outils offerte !

Merci de votre inscription !




Recevez 3 devis gratuits pour vos travaux :





Rejoignez
la communauté
Planete Travaux

+ de 100 000 membres

+ le kit travaux offert


Pour vos travaux :